Les vêtements et accessoires pour vous mettre en valeur

« Back to Home

Les solutions pour vendre mes vêtements de luxe

Affiché

Un propriétaire peut revendre ses vêtements de luxe pour diverses raisons. Il souhaite entre autres adopter une mode d’achat écoresponsable. Dans certains cas, il veut créer de la place pour accueillir les nouvelles collections. Il voudrait alors recevoir une réponse sur comment vendre mes vêtements de luxe ? Il existe plusieurs solutions.

Contacter un dépôt-vente
Les dépôts vente constituent une option pour les vendeurs. Le vêtement doit seulement répondre à deux conditions. D’une part, il devra être en accord avec les tendances du moment. Pour ce faire, le vêtement ne doit pas dépasser deux voire trois mois d’âge. En clair, s’il était créé au mois de mai, il pourrait être revendu au mois de juin ou juillet. Ainsi, le professionnel s’assure encore d’une forte demande durant la saison en cours. En principe, les intéressées sont celles qui n’ont pas réussi à dégoter le produit à temps. En effet, les couturiers créent souvent des accessoires en version limitée. Et d’autre part, l’article doit être dans un état impeccable. Pour effectuer la vérification, le professionnel se déplacera au domicile du vendeur. Il constate alors de visu l’état de l’élément. Le vêtement est proposé dans les boutiques pendant un délai précis. À titre indicatif, il sera exposé trois mois au maximum. Après ce laps de temps, le vendeur devrait récupérer l’élément en cas d’invendu.

Vendre auprès d’une plateforme spécialisée
Au vu de la popularité des articles d’occasion, plusieurs sites se sont créés pour vendre mes vêtements de luxe. Quelques étapes sont utiles pour l’opération. D’abord, le vendeur doit créer un compte. Ensuite, il prendra en photo l’accessoire à vendre. Durant la démarche, il intégrera également une description ainsi que le prix. La plateforme comme par exemple CLOSET Genève joue le rôle d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur. Lors d’une commande, elle prélèvera alors un pourcentage sur la vente. De leur côté, les consommateurs peuvent repérer divers articles dans la vitrine. Ils rajoutent ensuite les vêtements dans le panier. Nombreux moyens de paiement sont envisageables. Après une commande, les vendeurs doivent confirmer la présence de l’article. Si le marchand ne donnait pas des nouvelles pendant ce délai, l’offre est annulée. Le compte de l’acheteur ne sera donc pas débité.

Quelles sont les autres informations à savoir ?
Les plateformes proposent une livraison à domicile. En principe, l’article est acheminé vers l’acquéreur en 72 heures. Pour cela, il existe différentes solutions comme le colis ou une lettre de suivi. Il est d’autant possible de ramener en mains propres l’élément. Au cas d’une expédition en colis, le bénéficiaire devra confirmer la réception du bien. Il laissera aussi un commentaire concernant son impression vis-à-vis du produit. L’autre information à savoir est que certains sites disposent d’un porte-monnaie. Après le virement de l’acheteur, l’argent est y d’abord entreposé. Les fonds sont seulement transférés une fois le particulier satisfait de son acquisition.


Partager